INSERM

Inserm : Avancements au choix Techniciens & Ingénieurs 2022

Posted on Updated on

Mise à jour avec les décisions de promotions pour les techniciens et les adjoints techniques

En application de la loi de transformation de la fonction publique votée en 2019 les promotions de corps et de grade des ingénieurs et techniciens ne sont plus proposées par les CAP depuis 2020. Les Lignes Directrices de Gestion ou LDG sont désormais la référence pour les comités d’analyses en charge de proposer les avancements. Nous reviendrons prochainement sur l’application de ces LDG par la direction. Les réunions d’analyse nationale (RAN), composées uniquement des mêmes membres nommés qu’en 2020 par la direction, émettent des avis de promotions devant ensuite être validées par le Président de l’Inserm.

Pour les promotions 2022 les RAN ont eu lieu en 2021 comme suit :

20 octobre : RAN IR8 novembre : RAN IE18 novembre : RAN AI25 novembre : RAN T et AT

Retrouvez dans le tableau ci-dessous en cliquant sur le type de promotion de votre choix
les décisions de promotions des Techniciens et Adjoints techniques publiées ce jour.
Rappel des décisions de promotions ingénieurs publiées le 6 décembre

Promotions de corpsPromotions vers corps IR2Promotions vers corps IECNPromotion
                                                          corps AIPromotions vers corps TCN
Promotions grades
supérieurs
Promotions vers grade IRHCPromotions vers grade IEHCPromotions vers grade TCEPromotions vers grade ATP1
Promotions grades
intermédiaires
Promotions vers grade IR1Promotions vers grade TCS

Nous ne savons pas si les décisions du PDG correspondent totalement aux propositions faites lors des RAN. A noter que la Direction de l’Inserm a fait le choix de ne pas utiliser toutes les possibilités de promotions vers le corps des techniciens !

Les possibilités de changement de corps affichés dans le budget initial 2022 sont à nouveau en augmentation en 2022 pour les IR, IE et AI (avec 96 recrutements sur concours externes) :

Concours internesÉvolution / 2021Corps au choixÉvolution / 2021
IR17+ 38+ 1
IE25+ 425+ 4
AI27+ 627+ 6
T100 (mais 4 non pourvus en 2021)90 (mais 2 non pourvus en 2021)
Total79+ 1369+ 11

Les changements de grade (93 pour 2022) pour les ingénieurs et techniciens sont restés au même niveau qu’en 2021, sauf pour les passages IEHC (+ 1). Le Sgen-CFDT RechercheEPST exige un repyramidage pour les IT des EPST, tout particulièrement pour les corps des techniciens et adjoints techniques des laboratoires et services pour lesquels nous revendiquons également le passage à deux grades.

Le retard pris pour le passage du corps des Ingénieurs de recherche de 3 à 2 grades, prévu dans l’Accord relatif à l’Amélioration des Rémunérations et des Carrières (ARARC) signé fin 2020 par le Sgen-CFDT RechercheEPST, est actuellement inexplicablement bloqué par le Ministère (MESRI). Le Sgen-CFDT RechercheEPST exige son application dès 2022.

Promotions de grade chercheurs Inserm 2021 pour 2022

Posted on Updated on

Avancements grades CH 2022

Le conseil scientifique (CS) de l’Inserm s’est réuni du 22 au 24 novembre 2021 pour interclasser les propositions d’avancement de grade, CRHC DR1 et DRE faites par les commissions scientifiques spécialisées (CSS) et la commission d’administration de la recherche (CAR) dans leurs réunions d’automne. Le CS a ensuite transmis ses choix au Président de l’Inserm pour prise de décision finale des promotions de grade 2021 au titre de l’année 2022.

Retrouvez les décisions de promotions de grade 2021 pour 2022 des chercheurs Inserm
dans le tableau ci-dessous en cliquant sur le type de promotion de votre choix

Promotions grades
chercheurs 2022

Nous ne savons pas si les décisions du PDG correspondent totalement aux propositions faites lors de la tenue du CS.

Les possibilités de changement de grade des chercheurs Inserm pour 2022 de l’Inserm sont en progression depuis 2020. Le Sgen-CFDT RechercheEPST se félicite en particulier du maintien de l’augmentation significative (+50% par rapport à 2020)  du nombre  de possibilités de changement de grade CRCN vers CRHC au titre de 2022, soit 60 possibilités. Cela a été rendu possible par sa signature fin 2020 de l’Accord relatif à l’Amélioration des Rémunérations et des Carrières (ARARC). Mais l’objectif d’un taux de 30% de CRHC sur l’ensemble du corps des CR reste encore loin (il est d’environ 12% actuellement avant les promotions 2022) en raison de l’absence de promotions au titre de 2017 et d’un nombre de possibilités trop faible pour 2018, 2019 et 2020.


2020
2021
2022
Évolution
2022 / 2021
Évolution
2022 / 2020
CRHC
40
60
60
0
+ 20
DR1
18
21
24
+ 3
+ 6
DRE
4
8
7
– 1
+ 3

NON, le CAES Inserm n’est pas en crise !

Posted on Updated on

You need to add a widget, row, or prebuilt layout before you’ll see anything here. 🙂

Ses salariées doivent être respectées !

Dans son courrier aux personnels du 29 novembre 2021 le SNTRS-CGT prend prétexte de la demande de démission du poste de secrétaire générale d’une élue SNTRS pour critiquer la gestion du CAES à laquelle il a participé jusqu’à maintenant.

Le conseil d’administration du CAES (CNAS), conscient d’un profond malaise parmi le personnel de gestion du CAES, avait décidé en novembre 2019 la mise en place d’une cellule d’écoute. Après la fin du premier confinement, les membres de cette cellule d’écoute avaient programmé une rencontre, en septembre 2020, entre les membres du Bureau et les gestionnaires. Celles-ci avaient pu exprimer à nouveau leur mal-être vis-à-vis de la gestion des ressources humaines par la secrétaire générale en place. La médecine du travail, mise au courant de la situation par une partie des salariées, avait préconisé des jours de télétravail supplémentaires pour certaines gestionnaires et proposé la mise en place de sessions de sensibilisation aux risques psycho-sociaux pour tous, élus et salariées.

Nous avons été très surpris que le SNTRS-CGT, alerté de la situation provoquée par une de ses élues, n’ait pas pris la mesure de la souffrance au travail et ne se soit pas impliqué dans la défense des personnels du CAES ; au lieu de cela, le SNTRS-CGT a préféré soutenir son élue, contrairement au Sgen-CFDT qui a opté, au vu des faits, pour la protection du personnel en demandant le remplacement de la secrétaire générale.

Au terme de ces démarches, le SNTRS-CGT a décidé de lui-même de « mettre fin à sa collaboration au sein de la direction du CAES en laissant libre le poste de Secrétaire Général(e) », et de faire démissionner son autre représentant au Bureau. Le SNTRS-CGT n’ayant pas souhaité proposer un.e autre élu.e au poste de secrétaire général, le CNAS a approuvé, par 11 voix « pour » et 4 abstentions, la candidature d’une élue SNCS FSU au poste de Secrétaire générale devenu vacant, sans aucune opposition de quelque syndicat que ce soit. Le CNAS a refusé la candidature de l’ancienne secrétaire générale au Bureau par 9 voix « contre » et 6 « pour ».

D’autre part, le SNTRS-CGT reproche au président du CAES, agent hors Île-de-France, son manque de présence physique, mais semble ignorer que le télétravail, largement pratiqué depuis la crise sanitaire, lui permet grâce à la visioconférence de garder un contact permanent avec les équipes, gestionnaires et élus, du CAES. Outre les relations quotidiennes du président par visioconférence, nous avons toujours été en contact avec le personnel CAES par la présence physique de nos élus, vice-présidente, trésorière, trésorière adjointe et responsables de secteur.
Il serait regrettable que la direction du CAES soit réservée aux seuls agents Franciliens.

Concernant la réserve libre du CAES dont le SNTRS fait état, elle a connu une forte augmentation en 2020, conséquence directe de la crise sanitaire entraînant l’annulation ou le report de très nombreuses activités. Cette réserve a déjà été partiellement consommée en 2021 grâce à des mesures, votées rapidement en CNAS par l’ensemble des syndicats, pour venir en aide aux agents et retraités de l’Inserm dans cette période difficile :

  • subvention à taux promotionnels 35-85% dans les secteurs et les CLAS
  • prise en charge du surcoût des chambres « single » rendues nécessaires pour la distanciation physique
  • subventionnement du soutien scolaire
  • attribution de chèques Culture
  • attribution de chèques Rentrée Scolaire

La diminution de la subvention CAES, décidée par l’Inserm en 2021, s’inscrit dans ce contexte de pandémie. Grâce aux propositions du Sgen-CFDT d’investir dans le secteur Vacances, nous avons pu récupérer 200 000 € sur les 400 000 € que la direction de l’Inserm voulait initialement retenir. Les syndicats Sgen-CFDT, SNCS-FSU et SNTRS-CGT ont protesté unanimement auprès de la direction de l’Inserm contre la diminution de cette subvention, notamment dans un courrier commun que le SNPTES n’a pas souhaité signer.
Le SNTRS-CGT semble ne pas avoir connaissance de cette lettre de protestation adressée le 22 janvier 2021 à la direction de l’Inserm, et dont il était pourtant signataire. Cette attitude démontre soit une ignorance de ses propres revendications, soit une totale mauvaise foi.

De plus, lors de nos rencontres récentes avec la nouvelle direction de l’Inserm, nous avons pu aborder de nouveau l’augmentation de la subvention versée au CAES.

Pour 2022, l’administration de l’Inserm nous a assuré que la subvention reviendrait au taux de 0,62 % de la masse salariale, tel que défini dans la convention liant le CAES et l’Inserm et signée en 2017. Dans ces conditions, elle serait donc en augmentation de 3,9 % par rapport à la subvention 2020.

Le Sgen-CFDT continuera à travailler avec ses partenaires syndicaux pour l’ensemble des personnels et retraités de l’Inserm, comme il le fait depuis le début de ce mandat et plus largement depuis la création du CAES, dont il a été à l’initiative il y a maintenant 50 ans.

NON, le CAES Inserm n’est pas en crise !
Il continue à répondre aux besoins
des agents et de leurs familles !

Résultats élections CS & CSS Inserm : Merci pour votre confiance renouvelée

Posted on Updated on

ÉLECTIONS AUX CONSEIL SCIENTIFIQUE (CS) ET
COMMISSIONS SCIENTIFIQUES SPÉCIALISÉES (CSS)

Mandature 2022-2026

Les candidates et candidats soutenues ou présentées sur des
listes par le Sgen-CFDT remercient les centaines
de chercheurs, enseignants-chercheurs,
ingénieurs et techniciens qui leur ont accordé leurs suffrages :

Au conseil scientifique

  • 398 suffrages portés par les électeurs des collèges A1 (171), A2 (46) et B1 (181)
  • 549 votes (47,7%) exprimés par 549 électeurs du collège C

Nouvelle élue Sgen-CFDT RechercheEPST au CS

Madame Géraldine KOENIG (Strasbourg)

Aux Commissions Scientifiques Spécialisées

  • 80 suffrages portés par les électeurs des collèges A1 (49) et B1 (31) de la CSS n° 3
  • 31 suffrages portés par les électeurs du collège B1 de la CSS n° 4
  • 532 votes (46,4%) des exprimés par 532 électeurs du collège C des CSS n°1 à n° 7

Nouveaux et nouvelles élu.e.s Sgen-CFDT RechercheEPST en  CSS

CSS 1Monsieur Hervé DURAND (Paris)
Madame Izolina LOPES (Paris)
CSS 2Madame Cécile COURIAUD (Nantes)
Madame Sylvie LACHKAR COLMERAUER (Paris)
CSS 3Monsieur Olivier FÉRAUD (Créteil)
Madame Lydia GUENNEC (Toulouse)
Monsieur Adrien LALOT (Créteil)
CSS 4Madame Amelyne MARCON (Montpellier)
Madame Nathalie ANDROCLES (Paris)
CSS 5Madame Nathalie LOPES (Nantes / Angers)
Monsieur Yves MARTIN (Marseille)
CSS 6Monsieur Yacine SAIDI (Villejuif)
Madame Caroline BARRY (Paris)
CSS 7Monsieur Frédéric BONNEFOI (Bron)
Madame Claudine DELOMÉNIE (Paris Saclay)

Ces résultats (complets ICI) au CS et au CSS (nouveau périmètre ici) véritable gage de confiance pour les élu.e.s et l’ensemble des adhérent.e.s du Sgen-CFDT RechercheEPST confirment largement la première place de notre organisation syndicale dans le collège C des ITA, avec respectivement 47,7% et 46,4% des voix exprimées.

Les personnels seront ainsi représentés au CS et dans les 7 futures CSS par 16 élu.e.s Sgen-CFDT, 10 femmes et 6 hommes, issu.e.s de 6 grandes régions différentes.

Vos représentant.e.s Sgen-CFDT travailleront dès début 2022 selon les principes valeurs et engagements qu’ils ont exposés dans leurs professions de foi à retrouver après s’être formé avec le syndicat et nous l’espérons avec l’Inserm comme la direction s’y est engagée.

Ils veilleront à ce que leurs prérogatives soient respectées, ils exigeront notamment le maintien des visites des unités et équipes sur site dans le cadre des évaluations conduites par l’HCERES et par les CSS.

Ils mèneront également un véritable suivi en lien avec nos élu.e.s en CAP des personnels nouvellement recrutés.

Élections CS & CSS Inserm 2/2

Posted on Updated on

ÉLECTIONS AU CONSEIL SCIENTIFIQUE (CS) ET AUX
COMMISSIONS SCIENTIFIQUES SPÉCIALISÉES (CSS)
Mandat 2022 – 2026


Pour

la liste complète des candidat.e.s ingénieurs, techniciens présentée par le Sgen-CFDT à l’élection au CS et à votre CSS ou
les candidat.e.s chercheurs ou enseignants chercheurs soutenu.e.s par le Sgen-CFDT à l’élection au CS et à votre CSS

Si vous leur accordez votre confiance vos élu.e.s dans les instances scientifiques travailleront dans la continuité de nos élu.e.s actuelles et avec les représentant.e.s et élu.e.s du 1er syndicat à l’Inserm pour défendre individuellement et collectivement tous les personnels de l’Inserm, de la Recherche et de l’Enseignement supérieur.

DONNEZ DU POIDS A VOTRE VOTE EN CHOISISSANT UNE ÉQUIPE

Qui

  • a contribué à vos avancées de carrières et rémunérations depuis 5 ans, permettant notamment en 2021 l’augmentation de 50% (40 à 60 possibilités) des promotions CRCN – CRHC et l’amélioration importante des régimes indemnitaires
  • réaffirme le choix d’un travail collectif associant chercheurs, enseignants chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs dans lequel chacun est reconnu
  • mènera une activité de qualité, y compris au sein de groupes de réflexion, associant nos élu.e.s au CS et dans les 7 CSS

Pour

  • défendre l’égalité femme-homme en particulier pour les promotions, l’accès aux postes de responsabilité et en matière indemnitaire
  • défendre le principe de déroulé de carrière sur au minimum 2 grades et le fait qu’aucun chargé de recherche ayant reçu un avis favorable de sa CSS ne reste plus de 3 ans au dernier échelon de CRCN
  • maintenir les évaluations des unités sur site et un suivi de tous les personnels en particulier ceux rencontrés lors de ces visites
  • promouvoir la transparence et l’équité lors des concours chercheurs mais aussi lors des concours IT internes et externes pour lesquels les élu.e.s du collège C sont membres de droit
  • défendre une politique de recherche répondant aux exigences du développement de la connaissance

Télécharger les PDF de nos professions de foi en cliquant sur les images

Candidat.e.s présenté.e.s par le Sgen-CFDT
au CS et aux CSS

Listes des candidat.e.s Ingénieurs et Techniciens aux 7 CSS

Listes des candidat.e.s des collèges A, B, C au CS et A & B en CSS

Pour voter, accéder à l’espace de vote, puis saisissez votre identifiant reçu en principe le 19 octobre 2021 et votre numéro de matricule Inserm à 8 chiffres (présent sur votre feuille de paye ou sur sirene) ou votre code secret, si vous n’êtes pas personnel Inserm (il correspond au code reçu lors de votre demande d’inscription sur les listes électorales; si vous l’avez perdu ou pas reçu, contacter elections@inserm.fr).
Vote électronique mode d’emploi

Une fois connecté au site de vote, vous pourrez retirer le mot de passe nécessaire pour valider votre vote.

En cas de perte de votre identifiant veuillez utiliser le support en ligne à l’adresse https://vote221.neovote.com/support ou appeler le numéro vert 0.805.69.16.46 (service et appels gratuits) ou le 09.72.10.89.46 (tarif d’une communication nationale) muni de votre donnée d’authentification : votre numéro de matricule (si vous faites partie du personnel Inserm) ou votre code secret (si vous n’êtes pas personnel Inserm).

Deux VOTES à exprimer :
pour le Conseil Scientifique,
pour votre Commission Scientifique Spécialisée

Dossier élections CS et CSS Inserm

Posted on Updated on

Les candidat.e.s soutenu.e.s ou présentées sur des listes
par le Sgen-CFDT Recherche EPST remercient les électeurs et
électrices qui leur ont apportés leurs suffrages
aux élections du CS et des CSS Inserm
entre le 3 et le 10 novembre 2021

Tous nos articles sur les élections au CS et au CSS Inserm :

Élections CS & CSS Inserm 1/2

Posted on Updated on

ÉLECTIONS AU CONSEIL SCIENTIFIQUE
ET AUX
COMMISSIONS SCIENTIFIQUES SPÉCIALISÉES
Mandat 2022 – 2026

Le scrutin électronique se déroulera du mercredi 3 novembre 2021 à 9h00
au mercredi 10 novembre 2021 à 14h00

A l’ouverture de la plateforme électronique, chaque électeur et électrice, chercheur, enseignant chercheur, ingénieur, technicien, administratif, sera appelé à voter pour le CS et pour sa CSS de rattachement en s’appuyant sur la notice de vote, son identifiant, son numéro de matricule (personnel Inserm) ou son code secret (personnel non Inserm).


Les Commissions scientifiques spécialisées ou CSS participent à l’évaluation des unités et à leur création, au recrutement des chercheurs et à leur promotion. Chaque commission est spécialisée dans plusieurs domaines scientifiques.

Le Conseil scientifique ou CS de l’Inserm est une instance consultative qui contribue à l’élaboration de la politique scientifique de l’établissement, en lien avec les instituts thématiques.

Vos représentant.e.s chercheurs, enseignants chercheurs, ingénieurs, techniciens, administratifs, élu.e.s constituent la moitié des membres du conseil ou des commissions et s’adressent directement à la Direction de l’Inserm.

Les candidat.e.s Sgen-CFDT sont membres d’une organisation syndicale inter-catégorielle qui s’investit dans la défense collective et individuelle de tous les personnels.

Vos élu.e.s Sgen-CFDT seront présent.e.s, et s’impliqueront dans les missions des CSS (visites d’unité notamment) et seront particulièrement vigilants  face aux situations de restructuration, de suppression d’équipes consécutive aux évaluations de l’HCÉRES en lien avec le CS.

Nos élu.e.s travailleront en équipe pour :

  • Le remplacement par des emplois statutaires de tous les postes libérés
  • Des recrutements conséquents afin de répondre aux besoins réels des unités, à la pérennisation des sujets de recherche, à la résorption de la précarité
  • Des crédits attribués par les pouvoirs publics aux unités sous forme de soutien de base avec une évaluation a posteriori
  • Le maintien des comités de visite de l’HCERES sur site avec au moins un représentant de la CSS dont relève l’unité évaluée, ainsi que la présence concomitante  d’un élu du collège C mandaté par l’Inserm sur proposition de la même instance
  • Une politique de Recherche publique ambitieuse dans laquelle l’Inserm a toute sa place dans un partenariat équilibré avec les autres établissements

Téléchargez les PDF de nos professions de foi en cliquant sur les images ci dessous

PF Conseil Scientifique
Chercheur et Enseignant chercheur
PF Conseil scientifique Ingénieur, TechnicienPF CSS Chercheur et Enseignant chercheurPF CSS Ingénieur, Technicien

N’attendez pas pour vous connecter au site de vote afin de retirer le mot de passe nécessaire pour valider votre vote lors du scrutin, informations dans le message que vous avez dû recevoir le 19 octobre 2021.

En votant pour les Chercheurs, Enseignants Chercheurs, pour les listes d’Ingénieurs, Techniciens soutenus ou présentés par le Sgen-CFDT, vous choisirez des élus du premier syndicat  de l’Inserm, qui représente toutes les catégories de personnels et est présent dans tous les EPST. Ils s’appuieront sur le collectif expérimenté de nos élus dans toutes les instances de l’Inserm, qui travaillent dans votre intérêt et celui de l’Institut.

Image Vote Voix, Notre ActionLogo Sgen-CFDT Recherche EPST
Sgen-CFDT Recherche EPST | Campus CNRS 7-9 rue Guy Môquet | 94800 VILLEJUIF CEDEX

Remerciements des élues Sgen-CFDT au CA Inserm

Posted on Updated on

REMERCIEMENTS DE NOS ÉLUES AU CONSEIL D’ADMINISTRATION Inserm     Mandature 2021-2025

Nous remercions les 850 personnels Inserm, 347 Chercheurs (35,7% des voix exprimées) et 503 Ingénieurs, Techniciens et Administratifs (41% des voix exprimées) qui ont choisi les listes que nous conduisions, ainsi que tout.e.s celles et ceux qui se sont exprimé.e.s à l’occasion de ce vote.
Notre expérience durant 5 ans à la CSS 6 et durant 4 ans au CA Inserm nous permettra de porter au mieux votre voix au sein du CA pour défendre les intérêts de la recherche biomédicale, de nos unités et des Chercheurs Ingénieurs, Techniciens et Administratifs de l’Institut.

Vos votes ont permis à nos listes d’arriver largement en tête du scrutin électronique pour la première fois dans le collège chercheurs et de retrouver cette même place depuis l’élection de 2008 dans le collège ITA.
Après les résultats des élections professionnelles de 2018, cela conforte le Sgen-CFDT RechercheEPST comme première organisation syndicale à l’Inserm.
Nous mesurons toute la responsabilité qui est la nôtre. Vous nous avez fait confiance, vous pouvez compter sur notre engagement.

Nathalie PELLETIER-FLEURY et Marie-Agnès BERGER

LES RÉSULTATS DE L’ÉLECTION AU CA Inserm
Cliquez sur l’image pour accéder au PV de l’élection
Email de contact

CAES de l’INSERM : les syndicats écrivent à la Directrice Générale (22 janvier 2021)

Posted on Updated on

Organisations syndicales Fondatrices du CAES Inserm

Paris, le 22 janvier 2021

Madame la Directrice générale déléguée,
Suite à la proposition de subvention accordée au CAES Inserm telle que discutée le 7 janvier et définie dans le courriel de Monsieur Sinet du 8 janvier dernier, les syndicats Sgen-CFDT RechercheEPST, SNTRS-CGT et SNCS-FSU ont souhaité réagir aux propositions de la direction de l’Inserm.
Les syndicats susnommés, qui sont à l’origine de sa création, rappellent que le CAES Inserm est une association indépendante, qui ne peut être assimilée à un service de l’Inserm. En tant qu’association indépendante, son conseil d’administration, le CNAS est seul décisionnaire de l’utilisation de son budget, dans le cadre du développement de l’action sociale, conformément à ses statuts et en toute transparence vis-à-vis de l’Inserm.
La convention signée en 2017 entre l’Inserm et le CAES stipule expressément que la subvention annuelle versée par l’Inserm ne peut être inférieure à 0,62 % de la masse salariale hors charges (dépenses limitatives et non limitatives), toute modification de ce pourcentage devant faire l’objet d’un avenant à la convention. Compte tenu de la masse salariale de 2020, la subvention allouée au CAES pour 2021 devrait être de 1 966 891 €.
Dans son courriel du 8 janvier, l’Inserm considère que la part de budget non-dépensée en 2020 doit être déduite de la subvention 2021, et propose une subvention de 1 766 603 €, dont 200 000 € pour des investissements. Nous attirons votre attention sur le fait que cela contredit les termes de la convention de 2017. La capacité d’action dans une année donnée ne saurait être assimilée à la subvention que l’Inserm doit verser au CAES.
Nous considérons que la part de budget non-dépensée doit revenir aux ouvrants droit, cette part ne pouvant réintégrer le budget général de l’Inserm. Il est à noter que le budget initial 2021 voté lors du Conseil d’administration de l’Institut du 3 décembre 2020 ne mentionnait pas de réduction de la subvention versée au CAES Inserm.
Le CAES a toujours su gérer son budget et ses excédents budgétaires éventuels, de manière responsable, au bénéfice de ses ouvrants droit, en mettant en place des actions concrètes afin d’utiliser des réserves accumulées au cours des années (investissements « vacances », relèvement des taux de subvention, prise en compte du handicap, subventions exceptionnelles pour des agents en grande difficulté, mise en place des coupons Sport ANCV ou subventions des voyages autonomes).
Comme cela vous a été indiqué lors de la réunion du 7 janvier, la nécessité de nouveaux investissements « vacances » avait déjà été envisagée par le CNAS pour permettre de dépenser une partie de l’excédent 2020. Cependant, la contrainte imposée par l’Inserm de ne rendre disponible pour le CAES, au cours de l’année 2021, que 200 000 € sur les 400 000 € de son excédent budgétaire, et de l’obliger à dédier la totalité de ces 200 000 € à des investissements, est une intrusion dans la gestion de l’association. De plus cela ne permettra pas au CAES de faire les meilleurs choix possibles pour ses ouvrants droit.
Le maintien de cette condition mettrait à mal l’indépendance du CAES vis-à-vis de l’Inserm concernant ses choix budgétaires.
Nous, syndicats signataires, rappelons que selon les termes de la convention de 2017 signée entre l’Inserm et le CAES Inserm, la subvention 2021 allouée au CAES doit être de 1 966 891 €, sans tenir aucun compte des sommes non-dépensées en 2020 (estimées à 400 288 €). La baisse de la subvention CAES proposée est d’autant plus incompréhensible quand la subvention d’état pour l’Inserm voit une augmentation annoncée par Monsieur le Président directeur général de 3%, inédite depuis plus de 10 ans. Nous rappelons également le principe d’indépendance du CAES Inserm vis-à-vis de l’exécution de son budget.
Enfin, les personnels ont été sérieusement affectés en 2020 par la crise sanitaire liée à la Covid-19. Certains ont été empêchés de participer aux activités subventionnées annulées ou y ont renoncé pour des raisons psychologiques ou financières. Des conjoints, des enfants, parfois majeurs, ont été fortement touchés par la crise (chômage, difficultés dans la finalisation des études, dans la recherche d’un premier emploi…). Le CAES Inserm doit pouvoir disposer de tous ses moyens pour faire face dès 2021 et dans les années à venir, à cette situation particulière. Il doit être en capacité de proposer des taux de subventions augmentés et des mesures inédites et exceptionnelles pour y répondre et cela sans attendre de connaître l’impact réel de la crise sur les fiches agents des ouvrants droit.
Les syndicats signataires sont totalement opposés à la proposition budgétaire actuellement imposée par la Direction de l’Inserm qui va à l’encontre du budget voté au conseil d’administration. Ils vous demandent donc de reconsidérer à la hausse la proposition faite au Contrôleur budgétaire pour respecter les termes de la convention qui lie l’Inserm et le CAES.

Courrier Sgen-SNTRS-SNCS à Madame C. Giry _ Subvention CAES Inserm 2021

Courrier Sgen-SNTRS-SNCS à Madame C. Giry _ Subvention CAES Inserm 2021

Élection des représentants des ITA au CA Inserm – Votez pour la liste du Sgen-CFDT

Posted on Updated on

Du mardi 26 janvier à 09h00 au mardi 02 février à 14h00

vous êtes appelé à voter

pour renouveler les 6 représentants élus du personnel

(3 chercheurs et 3 ingénieurs, techniciens, administratifs)

        au Conseil d’Administration de l’Inserm

 

Le CA est la seule instance décisionnelle de l’Institut, toutes les autres étant consultatives, nous vous invitons à participer massivement à cette élection pour affirmer avec nos candidat.e.s votre sentiment d’appartenance à l’Inserm, référence dans la recherche médicale et en santé.

Le Sgen-CFDT RechercheEPST agit avec ses élu.e.s – actuellement un chercheur et un ITA – pour y faire entendre votre voix et agir pour que nos revendications soient prises en compte dans la politique de l’Inserm, notamment au niveau budgétaire.

Si vous nous faites confiance, nos élu.e.s associeront l’expérience acquise lors de son premier mandat par Marie Agnès BERGER, tête de liste Sgen-CFDT RechercheEPST ITA et le renouveau avec le 1er mandat de Nathalie PELLETIER-FLEURY, tête de liste Sgen-CFDT RechercheEPST Chercheurs.

Comme plusieurs de nos candidat.e.s Marie Agnès participe également à une instance régionale de l’Inserm, le CSHSCT de la DR Auvergne-Rhône-Alpes.

Marie-Agnès BERGER
IECN – UMR 1060
LYON
Élue CA
Titulaire CSHSCT
Auvergne-Rhône-Alpes
Vanessa CHARRIER-DECONCLOIS
IECN – UMR 1215
BORDEAUX
Titulaire CTEP,
CSHSCT DR
Nouvelle Aquitaine
Denis GREUET
AI – UMR 1051
MONTPELLIER
Titulaire CAP AI,
CSHCT national,
CSHSCT Occitanie Méditerranée
Joël Teyssier

IEHC – UMR 1037
TOULOUSE
Titulaire CHSCT national,
CSHSCT Occitanie Pyrénées


Brigitte Treillard
AI – DESP
PARIS
Titulaire CSHSCT ADS,
Suppléante CCHSCT national
Céline Lépine
TECS – UMR 1236
RENNES
Titulaire au CNAS du CAES Inserm

Élection au Conseil d’Administration de l’Inserm

Déclaration d’intention
des Candidats Ingénieurs Techniciens Administratifs

 

N’attendez pas pour vous connecter au site de vote afin de retirer le mot de passe nécessaire pour valider votre vote lors du scrutin, informations dans le message que vous avez dû recevoir début janvier.

En votant, sans en modifier l’ordre, pour les listes Chercheurs et ITA du Sgen-CFDT, vous choisirez des élus d’un syndicat qui représente toutes les catégories de personnels, présent dans tous les EPST, et qui s’appuieront sur un collectif expérimenté, qui travaille dans votre intérêt et celui de l’Institut.