Dépenses de recherche et développement en France 2017 (et estimations 2018)

Posted on Updated on

Le ministère vient de publier (31 janvier 2020) les montants de dépenses de R&D en France en 2017 (en pdf ici) ; voir aussi les données format xlsx)

En 2017, les dépenses publiques de recherche représentent 0.77% du PIB, en baisse par rapport à 2016 (0,78%) et 2015 (0.82%). Ce taux pourrait encore baisser à 0,76% en 2018 ! on se rapproche des “1%” de moins en moins !

En 2017, les dépenses intérieures de R&D des administrations (17,6Md€) sont encore sous le volume de 2015 (18,1Md€).

Par contre, la dépense engagée en 2017 par les administrations pour sous-traiter des travaux de recherche est en forte hausse (+8.6%) et se monte à 2.9 Md€ dont plus de 55% à destination des entreprises implantées en France ;  la DERDA était déjà en hausse de +2.0% en 2016 et +7.6% en 2015  …

A noter que les effectifs dans les EPST (dont CNRS) baissent : 56394 ETPT en 2015, 55414 en 2016 et 54920 en 2017 (-2.6% ETPT entre 2015 et 2017).

En 2017, la DIRD (dépenses de R&D des administrations et entreprises, 50.6Md€) représente  2.21% du PIB, en baisse par rapport à 2016 (2.22%), 2015 (2.27%), 2014 (2.28%) ; Ce taux reste en dessous de celui de 2013 (2.24%) et il devrait encore diminuer en 2018 (2.20% : estimation janvier 2020). La France est en dessous de la moyenne des pays de l’OCDE (2.37%), loin derrière la Corée (4.55%), le Japon (3.21%), l’Allemagne (3.04%) … mais devant le Royaume-Uni (1.66%) !  A noter que dans l’UE, la Suède, l’Autriche et le Danemark sont également au dessus des 3%.

voir aussi ce document de janvier 2019 sur la R&D  dans l’UE eurostat

 

 

Print Friendly, PDF & Email