Egalité professionnelle

Regards croisés sur la place des femmes dans la recherche | Reportage CNRS

Posted on Updated on

A l’occasion de la Journée internationale des Femmes et Filles de science, CNRS le journal a réuni Françoise Combes, astrophysicienne et Médaille d’or du CNRS 2020, et Barbara Mazzilli-Ciraulo, doctorante en fin de thèse, pour échanger sur leur parcours et leur vision de l’évolution de la place et des carrières des chercheuses au fil des générations. Vidéo

Youtube : 10/02/2021

Vie de mère/père, vie de scientifique (enquête CNRS ouverte jusqu’au 31 janvier 2021)

Posted on Updated on

Enquête sur les conséquences de la charge parentale sur les métiers de la recherche

Cette enquête s’adresse aux mères et pères, ou aux personnes qui ont la responsabilité d’un ou plusieurs enfant.s, qui exercent, ou ont exercé, un métier de la recherche quel qu’il soit (chercheur.se, enseignant.e, administratif.ve, technicien.ne, ingénieur.e) et quelles que soient la durée et la stabilité de cet emploi.

L’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS mène une enquête jusqu’au 31/01/2021 sur les conséquences de la charge parentale sur les métiers de la recherche. Il cherche à :

« mesurer les conséquences de la charge parentale sur l’exercice des métiers de la recherche ;
• sensibiliser les acteurs du pilotage scientifique et de l’évaluation/du recrutement des agents, en les incitant, par exemple, à davantage prendre en compte les effets d’une (sur)valorisation d’une expérience d’expatriation lors d’une promotion ou d’un recrutement, ou plus banalement à fixer des horaires et jours de réunion ou de colloque adaptés ;
• identifier des solutions. Aucun organisme d’enseignement et de recherche ne pourra à lui seul ni corriger l’inégale affectation des responsabilités parentales ni faire évoluer les conséquences de la diversité des origines sociales. Mais il peut veiller à en atténuer les effets les plus marqués sur ses personnels, dans l’exercice de leurs activités spécifiques. »

Plan national d’action pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes : du chemin parcouru… une mise en œuvre à suivre de près

Posted on Updated on

Fruit d’un dialogue social de qualité, un « plan national d’action pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes » prévoit des avancées significatives… Que de chemin parcouru ! Mais la route est encore longue pour atteindre certains objectifs…

égalité professionnelle : Plan national d'action pour l'égalité professionnelle entre les femmes et les hommes

La question de l’égalité entre les femmes et les hommes, et plus largement entre les personnes quelles que soient leurs différences, est une question sociétale majeure. La sphère professionnelle doit absolument la prendre en compte, au quotidien.

Relations humaines sur le lieu de travail, organisation du travail, accès aux postes à responsabilités, déroulement de carrière, rémunérations… l’égalité professionnelle devrait irriguer toutes les discussions et négociations avec l’employeur, à tous les niveaux, dans les instances d’établissement ou d’opérateurs jusqu’aux instances académiques et ministérielles.

Plan national d’action : un dialogue social de qualité et des résultats encourageants

A l’issue d’un dialogue social de qualité entre l’administration et les représentant.e.s des personnels des organisations syndicales représentatives, le plan national d’action pour l’égalité professionnelle entre les femmes et les hommes a été adopté à la majorité lors des comités techniques ministériels de l’Éducation Nationale et de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche.

[…]*

Ce plan d’action prévoit des avancées significatives.

Il oblige enfin les employeurs publics à prendre des mesures spécifiques pour faire respecter l’égalité professionnelle :

  • sur les rémunérations et les déroulements de carrière ;
  • sur l’accès des femmes aux responsabilités professionnelles, en bien plus grand nombre ;
  • sur l’articulation entre la vie professionnelle et la vie personnelle, notamment en matière de parentalité ;
  • sur la lutte contre les violences sexistes et sexuelles, contre toute forme de discrimination et de harcèlement. Concernant ce dernier point, chaque académie, chaque établissement de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, ou opérateur, a pour obligation de mettre en place un dispositif de signalement, de traitement et de suivi des actes de violences, discriminations, harcèlement moral ou sexuel et agissements sexistes.

[…]*

vers un accord majoritaire ?

Pour donner plus de force à l’engagement des ministères et des organisations syndicales, le Sgen-CFDT demande que ce plan d’action pour l’égalité professionnelle fasse l’objet d’un protocole d’accord qui pourrait se transformer en accord majoritaire.

*lire l’intégralité de l’article ICI

Égalité professionnelle : comité de suivi du 11 décembre 2020 (CFDT FP)

 

 

Protégé : MESRi : le plan national égalité H/F approuvé au CT (NT 17 12 2020)

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Égalité professionnelle : comité de suivi du 11 décembre 2020 (CFDT FP)

Posted on Updated on

Sur le site de CFDT FP publié le 16 décembre 2020

Cette réunion était la cinquième du comité de suivi depuis la signature de l’accord. la ministre a rappelé que 62 % des agents publics sont des femmes, et que s’occuper de l’égalité professionnelle, c’est s’occuper des agents publics.

La crise sanitaire a agi comme un révélateur des inégalités et donc l’urgence d’une mobilisation accrue et de résultats.

La crise a aussi montré que la question de l’articulation des temps de vie est un sujet central.

Les derniers mois ont permis de voir les progrès réalisés et les effets concrets de l’accord et de ses transcriptions de la loi de transformation de la Fonction publique.

Les plans d’action doivent être remis à la Ministre d’ici le 31 décembre et publiés d’ici fin mars 2021.

Dispositifs de signalement, outils de mesure des écarts de rémunérations, formation à la prévention des violences sexistes et sexuelles, congés parentaux… tous les textes ont été adoptés.

La Ministre rappelle également que les pénalités prévues en cas de non-respect des dispositions d’élaboration des plans d’action peuvent aller jusqu’à 1 % de la masse salariale.

Sur les primo-nominations : la Ministre prend l’engagement de travailler pour sortir des « fausses excuses » : identification des talents et accompagnements seront mis en place pour que les femmes se fassent connaître et aient accès aux processus de nominations.

Sur les violences faites aux femmes : la Ministre souhaite que les lieux de travail soient aussi des lieux de vigilance et de soutien aux victimes.

Voir ICI l’intervention de la CFDT 

 

Protégé : F. Vidal : Egalité femmes-hommes, un travail en profondeur (NT 15/12/2020)

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Inserm : DRH-OS Parité Égalité professionnelle

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : Inserm : DRH / OS, jeudi 9 juillet 2020 10h00

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Inserm : DRH / OS, jeudi 9 juillet 2020 10h00

Posted on Updated on

Parité, égalité professionnelle,…

Protégé : Inserm : DRH OS du mardi 12 mai 2020

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :