Le télétravail bientôt possible au CNRS/à l’INSERM !

Posted on Updated on

Le télétravail bientôt possible au CNRS/ à L’INSERM !

Le Sgen-CFDT RechercheEPST a lancé fin 2017 une grande enquête sur le Télétravail auprès des personnels du CNRS et de l’INSERM.

Nous avons reçu près 7 500 réponses et plus de 3 500 commentaires relatifs à la perception des répondants sur les avantages du télétravail mais aussi sur les inconvénients et leurs craintes des risques qui pourraient y être associés. Les commentaires de grande qualité montrent le souhait des agents d’une mise en place rapide de ce dispositif dans un cadre clair et protecteur.

Le rapport sur cette enquête vous sera communiqué dans les semaines qui viennent et remis aux directions du CNRS et de l’INSERM.

Une première approche des résultats montre que  :

  • Les agents favorables au télétravail ont très majoritairement répondu ce qui montre qu’ils sont aussi intéressés par sa mise en place rapide !
  • Les répondants favorables au télétravail le sont pour des questions de qualité de vie et principalement sur la question centrale du gain de temps (dans les transports) : cela se retrouve aussi bien dans l’exploitation des questions fermées que dans les commentaires sur les questions ouvertes. Ils le sont aussi pour des questions de santé (fatigue, concentration, conditions de travail …  au travail, …).
  • Les répondants (favorables ou non) ne sous-estiment pas les risques du télétravail : isolement, gestion du temps, management et encadrement …

Les premières conclusions que nous pouvons tirer de cette enquête sont importantes :

  • Les agents sont favorables au télétravail tout en étant conscients des risques et dérives du dispositif si les modalités d’application ne sont pas adaptées.
  • Il ne peut y avoir de mise en place du télétravail sans concertation soignée avec les partenaires sociaux.

En appui à ce travail, nous demandons aux directions du CNRS et de l’Inserm la mise en place rapide d’une véritable concertation afin que la circulaire d’application de l’arrêté ministériel du 03 novembre 2017* corresponde aux aspirations des agents et donne un cadre sécurisé quant à l’utilisation de ce dispositif.
 

Le Sgen-CFDT RechercheEPST entend prendre toute sa part dans cette concertation,
convaincu que le télétravail réalisé dans un cadre clair et négocié
contribuera à la qualité de vie des agents.

 

Retrouvez tous nos articles sur le télétravail sur notre site :  https://epst-sgen-cfdt.org/?tag=teletravail
Et sur le site de la Fédération Sgen-CFDT : https://www.sgen-cfdt.fr/actu/mise-en-oeuvre-teletravail-esr-avis-sgen-cfdt/

*Arrêté du 3 novembre 2017 portant application au ministère de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation du décret no 2016-151 du 11 février 2016 relatif aux conditions et modalités de mise en œuvre du télétravail dans la fonction publique et la magistrature.

Le Sgen-CFDT RechercheEPST