Indemnité inflation de 100€ : pour qui et quand ?

Posted on Updated on

L’indemnité inflation sera versée aux personnes dont les revenus d’activité ou de remplacement sont inférieurs à 2 000 € nets par mois.

Un revenu de 2 000 € nets par mois correspond au salaire médian.

Les agents publics (titulaires ou contractuels) sont éligibles à l’indemnité inflation à condition d’avoir perçu, en moyenne, une rémunération moyenne inférieure à 2 000 € nets par mois sur la période du 1er janvier 2021 au 31 octobre 2021, soit 2 600 € bruts par mois ou depuis le début de la relation de travail avec l’employeur, si elle est postérieure.

L’indemnité est due même en cas de congés ou d’absence, notamment en cas de congés maladie ou de congé maternité

Le montant de l’indemnité sera de 100 € pour l’ensemble des bénéficiaires, même si le salarié a travaillé à temps partiel.

Pour les revenus de remplacement (retraites, invalidité, chômage), le revenu de référence sera apprécié sur le mois d’octobre 2021.

L’ensemble de la rémunération versée au titre des mois de janvier à octobre 2021 est prise en compte, ce qui permet de lisser les effets des primes et treizièmes mois qui seraient retenus dans la rémunération. Toutefois, la plupart des primes de fin d’année intervenant en décembre, elles ne seront pas prises en compte dans le calcul de la rémunération moyenne sur la période considérée.

L’État versera l’indemnité inflation à ses agents en janvier 2022.

voir toutes les questions ici

Print Friendly, PDF & Email