CAES Inserm : nouvelles du CNAS de février 2022

Posted on Updated on

Par vos élu.e.s Sgen-CFDT RechercheEPST au CAES Inserm

Le budget du CAES pour l’année 2022 a été adopté lors de son conseil d’administration (CNAS) du 1er au 3 février 2022. Ce budget, outre un soutien affirmé aux Comités Locaux (CLAS), notamment pour l’organisation d’évènements spécifiques dans le cadre du 50ème anniversaire du CAES Inserm, anticipe la reprise d’activité post-covid et permettra de mobiliser une partie de notre réserve libre.
Le CAES dispose en effet d’une réserve obligatoire et d’une réserve libre, dont les montants sont validés chaque année lors de notre Assemblée Générale. Ces réserves sont constituées de notre patrimoine (notamment mobiles home ou semaines de vacances), de nos créances (notamment des prêts Solidarité), d’acomptes (réservations auprès de nos prestataires) et d’avances (paiements des agents en plusieurs fois), et également de trésorerie qui permet de faire fonctionner le CAES au jour le jour.
La réserve libre a fortement augmenté en 2020 suite aux très nombreuses activités annulées ou reportées pour cause de pandémie à la Covid 19. L’arrêt des comptes début avril 2022 devrait confirmer que l’exécution du budget 2021 diminue cette réserve de quelques 250 000 €, et le budget voté pour 2022 de 210 000 € supplémentaires. Un retour à un niveau de réserve libre suffisant pour assurer une trésorerie saine est attendue pour 2023.

Une proposition totalement irréaliste visant à dépenser en 2022 la totalité de notre réserve libre et à assurer le fonctionnement du CAES grâce à des emprunts a fort heureusement été rejetée par le vote des élu.e.s Sgen-CFDT RechercheEPST en responsabilité.
Nous avons déjà communiqué sur la décision prise par des élu.e.s SNTRS-CGT (en novembre) et SNCS-FSU (en février) de démissionner du Bureau exécutif du CAES  rompant ainsi l’accord conclu entre nos 3 syndicats, présenté lors de l’Assemblée Générale de juin 2019.  Les élu.e.s  Sgen-CFDT Recherche EPST ont pris acte de cette décision tout en la regrettant grandement et déplorent que ces élu.e.s aient choisi de soutenir inconditionnellement une élue SNTRS-CGT plutôt que de prendre en compte le profond malaise des gestionnaires CAES et de participer à sa résolution qui s’imposait. (voir notre communication du 1er décembre 2021).

Au cours de ces derniers mois, les élu.e.s Sgen-CFDT Recherche EPST ont fait voter une revalorisation de l’aide complémentaire au ski, ont proposé de faciliter la fourniture de justificatifs pour l’octroi d’une demie-part supplémentaire liée à un handicap, ont reconduit l’application des taux de subventions promotionnels sur le patrimoine CAES et la suppression du plafond annuel de subvention pour 2022, ont pris des mesures pour encourager et

faciliter les activités des comités locaux (activités coup de cœur), ont proposé de subventionner le soutien scolaire…
Ils.Elles se sont investi.e.s pour la recherche de nouveaux patrimoines Vacances à la mer et à la montagne, et pour la constitution de catalogues ou de programmes 2022 attractifs pour les secteurs Jeunesse, Vacances, Sports ou Loisirs-Culture.

Les élu.e.s Sgen CFDT RechercheEPST sont mobilisé.e.s pour une gestion responsable et cohérente, tant au niveau budgétaire qu’au niveau des activités proposées, pour répondre aux besoins des personnels et de leurs familles

Print Friendly, PDF & Email