Création du SGEN-CFDT Recherche EPST

Posted on

LE_01_06
<doc110|right>{{Création du SGEN-CFDT Recherche EPST :
un nouveau syndicat pour la recherche au sein du SGEN et de la CFDT.}}

Le 3 octobre dernier, la création du « SGEN-CFDT Recherche EPST* » est venue concrétiser la démarche de regroupement engagée depuis plusieurs mois par les syndicats (régionaux) CNRS et assimilés du SGEN-CFDT et par le syndicat (national) SGEN-CFDT INSERM, pour donner un nouveau souffle au syndicalisme SGEN-CFDT dans le monde de la recherche.
Le SGEN-CFDT Recherche EPST a choisi d’être un syndicat national, regroupant des personnels de toutes les catégories (IT et chercheurs) présentes dans les EPST et les structures de recherche qui leur sont associées.
– Être syndicat national permettra une plus grande efficacité et une meilleure identification par les directions d’organismes et le ministère. La dimension territoriale de la recherche n’est pas oubliée, l’action des sections en région permettant parallèlement une réelle prise en compte de cette dimension.
– Avoir des adhérents dans toutes les catégories de personnel, qui débattent entre eux, est un des meilleurs garants pour se prémunir des corporatismes trop souvent rencontrés.
– Regrouper des adhérents de différents organismes permet d’élargir la réflexion, en comparant utilement les expériences des uns et des autres, et de peser plus fort face aux tutelles.
Les principaux objectifs du SGEN-CFDT Recherche EPST :
– assurer de façon efficace la défense individuelle et collective des personnels,
– peser sur les choix opérés par les directions d’organismes et l’Etat concernant la recherche et les personnels qui en sont les acteurs,
– promouvoir un syndicalisme attaché à obtenir des résultats, au plus près des agents des établissements de recherche,
– être présents dans les débats et l’élaboration des prises de position de la fédération des SGEN et de la confédération CFDT,
– participer à des actions communes avec les autres organisations syndicales.
_ Un syndicalisme de contestation et de propositions, ouvert et attractif
_ Face aux nombreuses questions auxquelles la recherche est confrontée, le SGEN-CFDT Recherche EPST souhaite pratiquer un syndicalisme ouvert, tant en ce qui concerne les personnels concernés que les questions posées.
– Face aux nouveaux modes de structuration de la recherche, induits par la loi recherche du 19 avril 2006, le SGEN-CFDT Recherche EPST veut rassembler non seulement les personnels de nos EPST, mais aussi tous les personnels, quel que soit leur statut, exerçant leur activité à leurs côtés au sein des structures de la recherche publique**.
– Pour le SGEN-CFDT Recherche EPST, toute question mérite d’être examinée, sans tabou ni a priori. Notre syndicat privilégiera une démarche sans dogmatisme, mais combative et sans renoncements.
_ À toutes celles et à tous ceux qui ne veulent pas subir sans réagir les choix des directions ou des ministères en place, le SGEN-CFDT Recherche EPST dit tout simplement : « C’est le moment de nous rejoindre, pour agir ensemble dans un syndicat plus en prise avec la réalité ».

* EPST : Etablissement Public à caractère Scientifique et Technologique
_ ** Les personnels de l’enseignement supérieur (enseignants-chercheurs et ITRF) sont adhérents des syndicats Sgen académiques. Le Cemagref et l’INRA n’entrent pas actuellement dans le champ de syndicalisation du SGEN-CFDT.

Print Friendly, PDF & Email