Nos valeurs – Elections professionnelles CT et CAP du 4 décembre 2014

Posted on

.

A partir du 15 novembre, vous allez recevoir à votre domicile, l’ensemble des éléments vous permettant d’élire pour 4 ans, vos représentants [aux CT, CTMESR, CAP et CCP->http://sgencfdt.vjf.cnrs.fr/spip.php?article606].

Les élus du SGEN-CFDT Recherche EPST s’engagent à représenter nos valeurs dans l’ensemble des commissions.

{{{FORT DE SON EXPERIENCE DE DIALOGUE ET DE NEGOCIATION, LE SGEN-CFDT RECHERCHE EPST DEFENDRA VOS INTERETS, VOTRE AVANCEMENT, VOS DROITS EN CAS DE LITIGE DANS LES CCP et CAP.}}}

Le Sgen-CFDT RechercheEPST défendra {{dans le cadre des [Commissions Administratives Paritaires (CAP)->http://sgencfdt.vjf.cnrs.fr/spip.php?article602] }} :
-* Une politique d’avancement juste, clairement annoncée par la direction, reposant principalement sur la qualité de l’investissement de l’agent, et non sur des critères discriminatoires; dénoncer des blocages dus parfois à une hiérarchie laxiste ou indifférente ; refuser la prédominance du classement régional opaque ;
-* Une amélioration du déroulement des CAP: Le Sgen-CFDT RechercheEPST a été un acteur majeur lors des négociations avec la direction pour traiter des dysfonctionnements des CAP ;
-* Une implication des élus dans le processus de mobilité des agents pour qu’il soit bien respecté et éviter les mobilités forcées ;
-* Les personnels dans le respect des règlements et procédures des CAP disciplinaires afin d’éviter des drames humains et professionnels ;
-* Une proximité efficace avec les agents ayant été victimes d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelle dont l’avenir se joue en Commission de réforme.

Les menaces sur la Recherche française qui sévissent depuis quelques années (politique de l’emploi, budgets dédiés, salaires variables…) ne sont plus tolérables !

Vos conditions de travail se détériorent chaque fois un peu plus de manière injuste et influencent significativement vos emplois, votre relation avec la hiérarchie et bien évidemment votre stratégie de carrière. Dans ces conditions défavorables, il est important de ne pas céder à un sentiment de fatalité et de vous donner les moyens de porter votre voix là où elle sera entendue : les {{Commissions Administratives Paritaires}}

{{{{{{————————————–}}}}}}

{{{FAIRE DU COMITE TECHNIQUE UNE VERITABLE INSTANCE DE DIALOGUE SOCIAL ET DE DEFENSE DES PERSONNELS}}}

Les élus du SGEN-CFDT {{au [Comité Technique (CT)->http://sgencfdt.vjf.cnrs.fr/spip.php?article596] }} s’engagent au nom de TOUS LES PERSONNELS à :
-* Défendre une politique de recrutement basée sur le remplacement de tous les départs (retraite, détachement, démission, …) et la création d’emplois permanents pour réduire la précarité et maintenir le niveau de compétences de EPST, à l’opposé d’une politique privilégiant les recrutements sur CDD ;
-* Une vigilance quant aux recommandations du nouvel audit ministériel (IGAENR) qui préconisent des mutualisations de fonctions supports entre universités et EPST, associées à une externalisation d’emploi.
-* Revendiquer des conditions de travail acceptables pour tous : les conclusions de notre enquête de grande envergure sur les conditions de travail ont montré la nécessité absolue d’une attention particulière aux risques psychosociaux ;
-* Des promotions basées sur des évaluations justes et équitables pour tous.

Les élus du SGEN-CFDT au CT EPSTs’engagent à :
-* Défendre un service public de recherche fondé sur la coopération, et non la compétition entre les différents acteurs (CNRS, INSERM, autres EPST, universités…) ;
-* S’opposer au financement de la recherche reposant en grande partie sur des appels à projets et donc revendiquer une dotation financière récurrente des laboratoires, soumise à évaluation a posteriori, garante de la liberté nécessaire à une recherche scientifique de qualité ;
-* Défendre une véritable évaluation par les instances de chaque EPST (notamment le Comité national).

Le Sgen-CFDT Recherche EPST est un syndicat national, réellement et résolument inter-catégoriel. Il rassemble toutes les catégories de personnels, titulaires et non titulaires, chercheurs, ingénieurs, techniciens et administratifs des EPST (CNRS, INSERM, INRIA, …). Cela lui permet d’avoir une vision globale des enjeux des restructurations trop souvent régressives, renforçant ainsi sa capacité à défendre vos intérêts.

Le SGEN-CFDT condamne les attaques menées contre le service public au nom d’un utilitarisme économique à courte vue, la mise sous tutelle politique des choix de recherche et la précarisation des emplois qui en résultent.

Le Sgen-CFDT Recherche EPST regrette le choix politique qui a imposé la participation du CNRS ou de l’INSERM et autres EPST à certaines COMUE, dans une logique de concurrence que nous récusons. Nous serons également particulièrement attentifs à la situation des personnels affectés dans le champ de regroupements (COMUE ou autres) dont l’ EPST ne serait pas membre. Par ailleurs, nous ne pouvons pas nous satisfaire de garanties insuffisantes sur le rôle qu’y jouera chaque EPST.
[Retourner à la présentation générale des élections, des commissions, …->http://sgencfdt.vjf.cnrs.fr/spip.php?article593]

Votre vote est à renvoyer dès réception.
{{Attention, le 4 décembre il sera trop tard.}}

Print Friendly, PDF & Email