Mutualisation : Position du Sgen-CFDT Recherche EPST

Posted on Updated on

La direction du CNRS met en place un dispositif de mutualisation des fonctions d’ingénieurs et techniciens (1).

Le Sgen-CFDT RechercheEPST est opposé à une mutualisation massive des fonctions IT.

L’objectif affiché de la DRH d’optimiser la gestion des ressources humaines ne doit pas entrainer une détérioration des conditions de travail des agents et nuire à leur carrière. Au regard de la situation d’agents déjà mutualisés, il n’est pas envisageable de refuser d’emblée toute négociation autour de la circulaire de cadrage. L’expérience du terrain montre que certains agents pourraient y trouver des avantages professionnels. Afin de protéger les agents contre les dérives, le Sgen-CFDT RechercheEPST porte les revendications suivantes  :

  • Limitation du nombre de postes mutualisés : fixé chaque année dans une totale transparence, il devra être limité à une cinquantaine par an (sur + de 13 600 IT) et être basé exclusivement sur du volontariat,
  • Pas de mutualisation lors de recrutement par concours externe : un agent nouvellement recruté doit bénéficier d’une période adaptée à une intégration réussie,
  • Réexamen de la situation de l’agent dans le cadre de l’entretien annuel d’activité, pour permettre d’évaluer tous les aspects de la fonction (missions, horaires, régime indemnitaire, déplacements, etc..), et sans reconduction tacite,
  • Mise en place de critères précis et sans ambiguïté pour les présidents, les membres de jurys et pour les CAP. « La polyvalence qu’exige la mutualisation doit être reconnue et prise en considération par les experts qui doivent être sensibilisés à ces situations » (cf circulaire (1)),
  • Suivi précis et rigoureux des carrières des agents exerçant des fonctions mutualisées afin qu’ils ne soient pas défavorisés,
  • Vigilance sur le « sentiment d’appartenance des agents » qui est un élément fondamental (sentiment d’appartenance à un projet, à un groupe de travail, à une équipe, à une délégation régionale…),
  • Prévenance des risques de conflit d’intérêt entre les structures qui partagent les fonctions de l’agent.

Vous êtes concernés par ces mesures ? Vous avez des doutes, des questions ? N’hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos expériences ou de vos difficultés.

(1) Lien vers la circulaire : 20151105-Circulaire_relative_mutualisaton_fonctions_ingenieurs_techniciens_CNRS

Print Friendly, PDF & Email