La prime COVID ou la prime de la discorde : Bilan de sa mise en œuvre dans l’ESR

Posted on Updated on

La mise en œuvre et le versement de la prime Covid dans les établissements de l’ESR a été hétérogène et chaotique. Parce que nombre d’agents ont eu le sentiment d’être oubliés voire écartés elle est un ferment de discorde. Le Sgen-CFDT invite les agents qui se sentent lésés à déposer un recours…

La prime COVID ou la prime de la discorde : Bilan de sa mise en œuvre dans l’ESRLe Sgen-CFDT a demandé l’inscription de ce point à l’ordre du jour du Comité Technique du Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (CTMESRI) dès le mois de septembre. Faute d’éléments à nous communiquer nous avons accepté que ce bilan nous soit présenté à la séance du 26 octobre 2020. Dans les établissements de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR), qu’en est-il ? À qui, pour quoi a t-elle été versée ?

Un point d’information au CTMESRI demandé par le Sgen-CFDT

Une fois de plus, nous avons pu constater l’absence de coordination entre la Direction Générale des Ressources Humaines (DGRH) et les établissements les laissant appliquer la prime COVID sans cadrage national et selon leurs propres critères.

En effet :

  • la DGRH n’ a obtenu des informations sur les attribution d’enveloppes que dans les EPST, elle indique n’avoir pas de retour des universités ;
  • la DGRH indique ne pas disposer d’information sur l’utilisation des fonds et en particulier sur la composition des primes

lire la suite ICI

 

Print Friendly, PDF & Email