CCHSCT

Protégé : Inserm : CHSCT national du 6 mai 2020 PRA post confinement

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Le télétravail est source de risques professionnels …

Posted on Updated on

Avis du CHSCT du MESRi :

Télétravail/travail à distance – “régularisation”

Le télétravail est source de risques professionnels, notamment lorsque les travailleurs concernés n’y ont pas été préparés. Ce fut le cas pour beaucoup d’agents dans de nombreux établissements qui ont fermé dans la précipitation du confinement. Les risques professionnels sont en lien avec l’isolement, l’organisation du travail à distance, la difficulté d’assurer la séparation entre activité professionnelle et vie familiale, etc. Ce dernier point est particulièrement sensible puisque nombre de télétravailleurs doivent également assurer la garde de leurs enfants.

Depuis le 16 mars, le travail à distance a été pratiqué par de nombreux agents, sans équipement, sans formation, ni prévention des risques professionnels. Il convient désormais de régulariser cette situation puisque le télétravail s’inscrit dans la durée, afin de garantir la santé et la sécurité des télétravailleurs :

  • fourniture par l’employeur à tous les télétravailleurs des équipements nécessaires :
    ordinateur équipé pour la visio-conférence et doté des logiciels ad hoc, téléphone ou
    modem 4G, chaise de bureau…
  • formation formalisée aux techniques nécessaires, aux logiciels utilisés, aux procédures
    liées à la sécurité informatique…
  • information sur l’organisation du travail à distance, sur les modalités de réunion, de
    coordination, de contrôle du travail…
  • information sur les droits à la déconnexion : horaires de travail identifiés, encadrement
    des sollicitations, séparation claire de l’espace et du temps de travail et des activités
    privées…
  • information sur les risques liés au travail sur écran (fatigue oculaire, insomnie,
    TMS, …), à l’utilisation prolongé d’écouteurs…
  • définition claire du “télétravail partiel” quand celui-ci s’exerce en présence d’autres
    personnes, en particulier des enfants

Voir tous les avis du CHSCT MESRi :

CHSCT du MESRi du 30 avril 2020 : les 11 avis votés par le Sgen CFDT

 

Déconfinement dans l’ESR : ça se précise…

Posted on Updated on

pour l’ESR : le courrier (3/5/2020) de la ministre de l’ESR aux pdts d’organismes et le   Plan de Deconfinement MESRI_290420 : On peut y lire (page 6 : “Ayant directement pour objet de prévenir les conséquences de la propagation du covid-19 ou de répondre à des situations résultant de l’état d’urgence sanitaire au sens de l’article 13 de l’ordonnance n° 2020-306 du 25 mars 2020, ces décisions, circulaires, notes de services ou instructions sont dispensés de toute consultation préalable obligatoire prévue par une disposition législative ou réglementaire.” ; Il est dit juste après : “Toutefois, il est demandé aux établissements et organismes (EPSCP, EPST, EPA) d’informer systématiquement leur CHSCT avant de promulguer leur plan de reprise d’activités, et de consulter leur comité technique si ces plans comportent des modifications de l’organisation et du fonctionnement des services. ” ouf !
pour Inserm : PRA Inserm 
pour Inria :
et aussi ce document de la CFDT : CADRAGE DES PROTOCOLES DE DECONFINEMENT 28 AVRIL
_______________________

DÉCONFINEMENT DANS L’ESR : IMPLIQUER DAVANTAGE LES CHSCT

Publié le lundi 27 avril 2020 sur le site du Sgen-CFDT
Les opérations de déconfinement ainsi que l’élaboration des plans de reprise d’activité ou de réouverture des sites nécessitent un cadrage national précis et davantage de dialogue social dans les établissements pour leur mise en œuvre. Dans le respect du fonctionnement des instances locales… lire la suite ici

Protégé : Inserm : CCHSCT, mardi 14 avril 2020

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Protégé : CNRS : CCHSCT du 8 avril 2020 : les recommandations !

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

Déclaration commune des Organisations Syndicales du CNRS sur le maintien du CT et du CHSCT au CNRS

Posted on Updated on

Déclaration commune des Organisations Syndicales du CNRS
sur le maintien du CT et du CHSCT au CNRS
CT du CNRS du 31 mai 2018

Le comité technique du CNRS, réuni le 31 mai 2018, a pris connaissance des propositions du gouvernement dans le cadre du chantier « dialogue social » des réformes de la Fonction Publique Actions Publiques 2022, notamment des projets de fusion des instances représentatives des personnels, Comités Techniques – CT- et Comités d’Hygiène Sécurité Conditions de Travail – CHSCT.

Le comité technique du CNRS déclare être attaché au maintien, à l’amélioration, voire au renforcement, du rôle spécifique du Comité Technique et du CHSCT du CNRS. En effet, nous considérons comme un atout pour analyser, échanger et apporter des réponses constructives, le fait d’avoir deux instances distinctes, ayant pour compétence de travailler sur des enjeux spécifiques clairement identifiés. Dans les organismes de recherche tel que le CNRS où toutes les problématiques d’hygiène et de sécurité que l’on peut trouver dans le milieu du travail sont rassemblées, la présence d’une instance CHSCT est cruciale. Le retour impromptu et inopiné à une instance unique au CNRS aurait comme conséquence d’affaiblir et de diluer le travail à mener sur des thématiques très différentes et dont l’importance justifie une approche et des moyens qui ne sauraient être édulcorés.

Le comité technique du CNRS affirme également l’importance du maintien des CHSCT spéciaux par Délégation régionale du CNRS qui travaillent au plus près des personnels et de l’administration déconcentrée.

 

CHSCT : Comités d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Posted on

Les Représentants Sgen-CFDT Recherche EPST siégeant au Comité Central d’Hygiène, de sécurité et des Conditions de Travail (CHSCT) INRIA sont :

  • ANDRADE-BAROSO Guillermo
  • ARGENTE Montserrat
  • BOURNAI Patricia
  • BOUTON Cecile
  • BRES Anne
  • CHAVES Madalena
  • CHOUISNARD Pascal
  • DEXHEIMER Benjamin
  • ELBAR Fabienne
  • GACHET Pierrick
  • GRIMALDI Laetitia
  • GRIMM Jose
  • GUEDJ Benjamin
  • KREMER Steve
  • LELAURAIN Guillaume
  • LESAGE Loic
  • MARTIN Elodie
  • MARTIN Magali
  • MERLE Philippe
  • SANCHEZ Marie
  • SENICA Claire
  • THOME Emmanuel
  • TREBUCQ Olivier
  • ZGANIC Helene

Vous pouvez les contacter par email : contact@epst-sgen-cfdt.org

Retrouvez les autres élus ou représentants sur cette page .

Nouveau Blog RH du CNRS

Posted on

Ce blog est animé par la DRH du CNRS. C’est un canal de communication direct avec les agents du CNRS, des laboratoires de recherche, des délégations régionales et du siège. Il se tourne aussi vers ceux qui souhaitent mieux connaître le CNRS et futurs collaborateurs ou partenaires.

Voir le Blog

Pour le Sgen-CFDT : les économies ne se font pas sur les conditions de travail des personnels !

Posted on Updated on

logo_sgen_cfdt_2013Communiqué de presse n°53 du 27 avril 2016

Les élus Sgen-CFDT ont décidé de ne pas siéger aujourd’hui, mercredi 27 avril au Comité Technique Ministériel de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (CTMESR) qui doit donner son avis sur les moyens de décharges pour les membres des Comités Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail des établissements de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Déjà, lors de la dernière réunion du CTMESR le 12 avril 2016, le Sgen-CFDT, comme l’ensemble des organisations syndicales, avait voté contre le projet de texte présenté par la DGRH (CP n° 52 du 15 avril 2016). En effet, il ne prévoyait pas, comme le permet la réglementation en vigueur, de prendre en compte les spécificités de certains sites – en particulier la dangerosité – et donc les risques encourus par les personnels qui y travaillent : chimiques, nucléaires, etc.

Malgré nos interventions, la DGRH n’a pas fait évoluer le texte dans le sens de nos demandes. Elle ne s’est pas non plus donné les moyens d’organiser une concertation qui devrait également associer les membres du CHSCT MESR pour leur expertise.

Le Sgen-CFDT ne participera donc pas au CTMESR et demande l’ouverture de discussions.

 

Protégé : Compte rendu CHSCT Inserm du 14 avril 2016

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :