CFDT FP

PERSPECTIVES SALARIALES : LA CFDT ÉCRIT À LA MINISTRE DE LA FONCTION PUBLIQUE (CFDT FP)

Posted on Updated on

Publié le 29/11/2021 sur le site de CFDT

La CFDT Fonction publique a écrit à la ministre pour faire connaître ses propositions pour l’ensemble des agents publics fonctionnaires et contractuels en matière salariale. 

Madame la Ministre,

Nous avons pris bonne note de votre message du 18 novembre qui confirme la « revoyure » à laquelle vous vous étiez engagée, pour tenir compte des impacts de l’inflation sur la grille de rémunération des agents publics, fonctionnaires et contractuels.

La CFDT a appelé l’attention du Gouvernement sur la nécessité de tenir compte de la hausse du Smic en indice dès janvier 2020. Vous avez pris les mesures qui s’imposaient au printemps 2021.

La CFDT avait porté une priorité sur les « bas salaires » lors du lancement de la conférence sur les perspectives salariales, et avait salué positivement vos annonces sur ce point (relèvement du minimum de traitement, relèvement de 8 points des premiers indices de recrutement en catégorie C, réduction de la durée de la carrière et attribution d’une bonification exceptionnelle d’une année d’ancienneté à l’issue des opérations de reclassements toujours pour les agents de catégorie C).

Pour autant, le taux de l’inflation a amené à une hausse du Smic au 1er octobre dernier, et il convient d’anticiper ce que seront les conséquences de l’inflation sur le Smic au 1er janvier 2022.

Dès lors, et dans le seul cadre de cette « revoyure » que nous ne confondons pas avec la conférence sur les perspectives salariales sous la conduite de messieurs Pény et Simonpoli, la CFDT tient à rappeler ses attentes dans le cadre de l’urgence liée à l’inflation, pour l’ensemble des agents publics, tous statuts et catégories confondues, quel que soit le versant auquel ils sont rattachés :

  • Prise en compte de l’inflation de manière pérenne en indice (et non sous forme d’indemnité différentielle) et relèvement à l’identique du minimum de traitement avec application immédiate pour l’ensemble des agents contractuels.
  • Maintien d’amplitudes de carrière valorisantes (à peine 1,4 aujourd’hui en catégorie C), dans des durées acceptables. Quand la durée de carrière pour parcourir la grille de catégorie C a été ramenée à 21 ans, celle de la catégorie B est à 31 ans.                                                                   
  • Maintien de la reconnaissance des niveaux de qualifications exigés lors des recrutements (seuls trois points séparent aujourd’hui le premier indice de la catégorie C de celui de la catégorie B), et valorisation des débuts de carrière. Pour mémoire, les agents de catégorie B sont les seuls à subir une durée de deux années dans le premier échelon.
  • Enfin, et nonobstant la mise en œuvre d’une « prime inflation », la CFDT tient à rappeler que l’ensemble des agents subissent l’inflation et que seule une mesure générale sera de nature à revaloriser les rémunérations. À ce stade, seule une hausse de la valeur du point est de nature à répondre aux conséquences de l’inflation pour l’ensemble des agents publics.

La CFDT se tient prête à tout échange complémentaire sur l’ensemble de ses propositions et des sujets qui feront l’objet des discussions annoncées pour ll 9 décembre prochain et portera, vous l’aurez compris, une attention particulière à chacune des avancées qui seront faites.

Nous vous prions d’agréer, Madame la Ministre, l’assurance de notre respectueuse considération.

Paris, le 26 novembre 2021

1973-2013 : 40 ans de CFDT dans la Fonction Publique

Posted on Updated on

À l’occasion de ses quarante ans d’existence, l’UFFA -CFDT a eu envie de se pencher sur son histoire. Elle a voulu vous en faire partager les moments forts, ceux qui ont vu gagner cette culture de la négociation si chère à la CFDT, parfois aussi ceux plus difficiles où nos partenaires syndicaux n’avaient qu’un seul reproche à nous faire – celui d’avoir raison.
Quand Edouard nous a proposé de consacrer son mémoire de Master à ces pages de notre histoire et d’y poser un regard de chercheur, nous l’avons accueilli avec le plus grand plaisir. Nous lui avons ouvert nos archives pour deux années d’un travail que nous avons suivi pas à pas, curieux de ce passé dont nous savions beaucoup et si peu à la fois.
C’est une synthèse de son mémoire, soutenu à l’Université de Paris VIII, que nous vous invitons à découvrir maintenant.
Nous y avons retrouvé ce qui fait l’essence de l’action de la CFDT dans la fonction publique comme dans le secteur privé : le souci de faire triompher le dialogue social et d’obtenir pour tous les salariés ces acquis qui font la qualité de vie au travail au sens le plus plein du concept.
Encore une fois merci à Edouard de nous autoriser à publier le fruit de ses recherches
Et à vous, bonne lecture.
Brigitte Jumel
Secrétaire générale de l’UFFA-CFDT Septembre 2014

Protégé : La CFDT Fonctions publiques demande l’ouverture d’une négociation sur les contractuels (AEF 22 juin 2021)

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :