CNRS : Enquête sur la qualité de vie au travail

Posted on Updated on

Chemistry

Suite aux entretiens réalisés en mai 2012 auprès des chercheurs, 400 ingénieurs et techniciens du CNRS sont invités en mars 2016 à participer au diagnostic sur les facteurs de risques psycho-sociaux liés à leur activité professionnelle avec pour objectif l’amélioration de la qualité de vie au travail.

Malgré la restriction de l’enquête aux IT seulement, le Sgen-CFDT soutient la démarche initiée par la Direction des Ressources Humaines du CNRS avec le Comité Central d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail .

Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la prévention des risques psychosociaux recommandée par le ministère de la fonction publique.

Elle complète aussi l’enquête réalisée en 2014 par le Sgen-CFDT (Résultats de notre enquête <https://epst-sgen-cfdt.org/?p=651>) et dans l’action de ses représentants dans les instances consultatives nationales et régionales du CNRS (Comité Technique, Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de travail)

Dans le domaine des risques psycho sociaux, le Sgen-CFDT considère que la participation effective des agents est incontournable pour la connaissance précise des causes et la définition des mesures de prévention. Cette participation est également indispensable à l’appropriation collective du diagnostic puis des préconisations.

 

C’est pourquoi le Sgen-CFDT encourage les agents désignés par le tirage au sort à s’exprimer lors de cette consultation.

 

Image1
Cliquez pour accéder aux résultats de notre enquête

 

Plus d’informations sur l’action menée par le CNRS sur son site Web

 

Lien annexe :

Print Friendly, PDF & Email