« L’EUROPE N’EST PAS DÉMOCRATIQUE » : FAUX !

Posted on Updated on

Publié le 10/05/2019 Par CFDT-Fonctions publiques

L’Union européenne (UE) est une construction politique qui ne ressemble à nulle autre dans le monde, digne des démocraties représentatives de ses États membres.

Trois instances la dirigent :

  • la Commission européenne dans le rôle du gouvernement, dont les membres sont sélectionnés sur la base des résultats des élections européennes ;
  • un Parlement européen élu directement par les citoyens ;
  • un Conseil des ministres européens qui représente les États membres.

Dans le processus de discussion, les parlements nationaux sont aussi associés sur les propositions de textes européens.

L’UE a, par ailleurs, l’obligation de réaliser des consultations auprès des citoyens avant de proposer des initiatives législatives. Mais le fonctionnement démocratique de l’UE est perfectible. Des efforts sont faits, notamment pour améliorer la gouvernance de la zone euro ou garantir une plus grande transparence dans l’interaction avec les groupes d’intérêt (lobbies).

Pourtant, l’Europe est aussi confrontée à une remise en cause de sa légitimité démocratique : méconnaissance de son fonctionnement par les citoyens, représentants politiques qui attribuent à l’Europe des décisions auxquelles ils ont eux-mêmes contribué ! Cette crise démocratique se traduit par la progression de formations eurosceptiques dans la plupart des pays européens, avec parfois des remises en cause de l’indépendance de la justice ou de la liberté de la presse (Hongrie, Pologne). Si ces organisations deviennent influentes au Parlement européen, il existe un risque de repli sur soi et d’affaiblissement du projet européen.

Voir aussi ici

II – « L’EUROPE AGIT POUR L’ÉGALITÉ ET LES DROITS DES FEMMES » : VRAI, MAIS…

III – « L’EUROPE EST TROP LIBÉRALE » : PLUTÔT VRAI !

IV – « L’EUROPE SOCIALE, ÇA N’EXISTE PAS » FAUX ! Mais…

V – « UN SALAIRE MINIMUM EN EUROPE, C’EST POSSIBLE » : VRAI !

VI – « LE DÉTACHEMENT DES TRAVAILLEURS, C’EST DU DUMPING SOCIAL » : FAUX !

VII – « L’EUROPE DÉTRUIT NOS EMPLOIS » : FAUX !

VIII – « MIGRATIONS, L’EUROPE N’EST PAS À LA HAUTEUR » : VRAI !

IX – « L’EUROPE EST PLUTÔT EN POINTE POUR LE CLIMAT » : VRAI, MAIS…  

X – « LA FRANCE S’EN SORTIRAIT MIEUX TOUTE SEULE ! » FAUX !

Print Friendly, PDF & Email