Coronavirus : les recommandations du guide télétravail CFDT 2018

Posted on Updated on

Le télétravail apporte une meilleure qualité de vie aux agents(1) et est actuellement fortement plébiscité en raison du Coronavirus.

Si exceptionnellement vous étiez obligé de faire plus de trois jours de télétravail par semaine (nombre maximum de jours permis par le décret(2)), il est recommandé de penser à :

  • Se fixer des heures de début et de fin du télétravail, des heures de pause et de repas et de les respecter
  • Bouger, marcher pour éviter les problèmes de santé (immobilité, posture assise, écran…)
  • Rythmer son temps, avec des rdv téléphoniques inscrits dans le calendrier, des plages consacrées à des dossiers inscrites aussi
  • Diffuser par écrit les informations (celles qui sont transmises oralement par habitude)
  • Demander à assister en visio aux réunions mêmes informelles, créer des groupes éphémères dans des outils de partage ou de visio pour ne pas travailler seul.e sur un dossier
  • Et surtout éviter la culpabilisation qui pousse à auto-augmenter son temps et sa charge  de travail.

 

Pour plus d’informations sur le télétravail, vous pouvez lire :

 

  1. : Les avantages du télétravail sont multiples : Diminution des temps de transport, meilleure articulation entre la vie personnelle et professionnelle, permet de travailler au calme, …
  2.  : Décret 2016-151 du 11 février 2016 – art 3 : La quotité des fonctions pouvant être exercées sous la forme du télétravail ne peut être supérieure à trois jours par semaine. Le temps de présence sur le lieu d’affectation ne peut être inférieur à deux jours par semaine. L’article 2 précise que “ces seuils peuvent s’apprécier sur une base mensuelle”.
Print Friendly, PDF & Email