Agents confinés en France ou à l’étranger : même traitement !

Posted on Updated on

Le Sgen-CFDT RechercheEPST  s’inquiète de constater le traitement inégalitaire appliqué aux agents à l’étranger et à ceux retenus dans les DROM et COM1 par rapport aux  agents en France métropolitaine. Ceux-ci en mission ou en congés annuels ou de longue durée, ont été surpris par la pandémie et les mesures sanitaires drastiques qui ont été prises par de nombreux pays touchés et n’ont pu revenir en France métropolitaine.

Ce traitement inégalitaire porte sur le statut administratif de ces agents dans l’impossibilité de rejoindre la France métropolitaine et les conséquences sur leur congés.

Rappelons que l’État français et les directions des EPST considèrent qu’un agent en France métropolitaine est en travail présentiel lorsque sa mission est jugée indispensable (dans le cadre d’un PCA). Sinon, l’agent est soit en travail à distance, soit en Autorisation Spéciale d’Absence (ASA) s’il est dépourvu de tâches compatibles avec le travail à distance et/ou de matériel informatique.

Lorsqu’un agent est à l’étranger ou dans les DROM et COM pour des congés, les directions des EPST, qui tentent d’avoir ensemble une position commune, lui demandent de déposer des congés supplémentaires jusqu’à son retour en France alors même que l’agent est en situation de pouvoir travailler à distance. 

Lorsqu’un agent est à l’étranger pour mission, les directions des ESPT réfléchiraient à augmenter la durée de la mission.

Le Sgen-CFDT RechercheEPST s’interroge sur le manque de prise de décision claire et nette sur la situation de ces agents. Pourquoi ne pas les déclarer systématiquement en télétravail ou en ASA comme c’est le cas pour les agents de France métropolitaine ?

La situation de ces agents doit être régularisée très rapidement avec la garantie d’un traitement équitable par rapport aux agents restés en France par  une mise en télétravail ou en ASA si le travail à distance ne peut être réalisé.

Le Sgen-CFDT RechercheEPST demande également que les agents concernés soient informés très rapidement des mesures qui seront prises.

1 Départements et ou Régions françaises d’Outre-Mer et les Collectivités d’Outre-Mer

Print Friendly, PDF & Email