CNRS : CDI de mission : déclaration du Sgen CFDT au CT du 16 février 2022

Posted on Updated on

Nous souhaitons réaffirmer ici la position de la CFDT sur le nouveau dispositif RH qui met en œuvre des CDI de mission scientifique. Lors de la présentation du nouveau projet au Conseil Supérieur de la Fonction Publique de l’État, la CFDT a clairement exprimé son opposition à la mise en place de ce nouveau contrat de droit public créé par la loi de Programmation pour la Recherche (LPR). Le projet a d’ailleurs été rejeté par l’ensemble des organisations représentatives.

Pour la CFDT, le CDI de mission scientifique reste un contrat précaire, malgré la présence d’un « i » qui voudrait signifier indéterminé, c’est en fait un contrat déterminé par … la fin du projet. 

La CFDT tient également à souligner les risques de conflit liés aux conditions de rémunérations prévues dans ces contrats qui peuvent engendrer un trop grand écart salarial entre les agents titulaires et les agents sous contrat CDI de mission scientifique. 

Par conséquent, nous ne ferons pas d’amendements car nous ne voulons pas cautionner ce type de contrat, et nous demandons à la Direction du CNRS de ne pas mettre en place cette nouvelle disposition dans notre organisme de recherche.

Print Friendly, PDF & Email