contractuel

Inria : Recherche en informatique : le difficile recrutement des contractuels (Libé 2 juillet 2021)

Posted on Updated on

par Olivier Monod publié le 2 juillet 2021 à 16h02

Plusieurs recrutements sur contrats courts sont en suspens à l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria). Les chercheurs sont inquiets de perdre leurs candidats déjà sélectionnés.

Les chercheurs français en informatique sont inquiets. A l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (Inria), les scientifiques rencontrent des difficultés pour recruter des personnes sur contrats courts. Les personnels contactés par Libération, et qui préfèrent rester anonymes, font état d’une campagne de recrutement mise sur pause. «Nous avons sélectionné les candidats, mais nous ne pouvons pas finaliser le recrutement faute de budget. Si la situation s’éternise. Dans mon centre, on craint même de ne pas pouvoir recruter de doctorants cette année», témoigne l’une d’eux.

Selon nos informations, au moins une quinzaine de contrats de doctorants, post-doctorants ou ingénieurs en CDD sont concernés. «D’habitude, à cette époque de l’année, ce type de recrutement est bouclé. Mais là, cela traîne en longueur sans que l’on comprenne pourquoi. Les explications données ne sont pas claires», témoigne un chercheur.

«Différentes subventions de l’Etat n’auraient pas été récupérées à ce jour, ce qui ne permet pas la finalisation des recrutements. Je ne suis pas très inquiète sur le long terme, mais cela risque de nous faire perdre de très bonnes candidatures», avance Laetitia Grimaldi, élue Sgen-CFDT.

Jointe par Libération, la DRH, Vanessa Dumetier nie tout «gel» ou «difficultés» cette année mais elle reconnaît du bout des lèvres «quelques retards» mais «assez classique sur certains recrutements». Elle évoque également des financements issus du plan de relance dont les «financements arrivent au fur et à mesure de la signature des conventions». Mais Vanessa Dumetier insiste pour dire qu’il n’y a «pas de retard sur les engagements pris par l’Etat», que la campagne de recrutement de permanents permettra de recruter «48 scientifiques» et que cette année serait «exceptionnelle en termes de moyens» notamment en raison des subsides du plan de relance.

Un ressenti différent en interne. «Cette année, c’est vraiment compliqué», glisse une source en interne. Pour Laetitia Grimaldi, il faut que la situation se règle rapidement, car «si le retard de versement devait perdurer, cela dénoterait d’un décalage fort entre le discours affiché et la réalité des faits».

Le nœud du problème semble se situer entre une évolution récente de la structuration du budget de l’institut et des subventions qui tardent à tomber. En attendant, ce sont des personnes sur contrat court qui ne savent pas si elles auront un travail dans cet établissement cette année. Ces mêmes précaires de la recherche qui s’étaient fortement mobilisés en 2019 et 2020 contre la loi de programmation de la recherche qui institutionnalise un peu plus le recours à des personnels non-fonctionnaires dans la recherche. Le directeur d’Inria, Bruno Sportisse, a reconnu que la situation était «inconfortable» lors d’une réunion interne.

Protégé : La CFDT Fonctions publiques demande l’ouverture d’une négociation sur les contractuels (AEF 22 juin 2021)

Posted on Updated on

Cette publication est protégée par un mot de passe. Pour la voir, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :

FONCTION PUBLIQUE: CERTAINS CONTRACTUELS BÉNÉFICIERONT EN 2021 D’UNE PRIME DE PRÉCARITÉ

Posted on Updated on

Un récent décret fixe à deux smic mensuels le plafond de rémunération permettant à certains contractuels de bénéficier de cette indemnité en 2021. Cette prime de précarité s’élèvera à 10 % de la rémunération brute globale versée.

À partir du 1er janvier 2021, un agent contractuel de la fonction publique pourra bénéficier d’une indemnité de fin de contrat sous certaines conditions. Elle correspond à la prime de précarité à laquelle ont droit la plupart des CDD du secteur privé (sauf les CDD d’usage).

Lire l’article

Les agents de la fonction publique peuvent désormais bénéficier de l’assurance chômage

Posted on Updated on

Le décret précisant les conditions auxquelles les agents publics peuvent prétendre à l’assurance chômage, un changement de règles annoncé en août 2019, est paru au Journal Officiel en juin 2020.

Un décret paru au Journal officiel précise les conditions dans lesquelles les agents publics privés involontairement d’emploi peuvent prétendre à l’assurance chômage. Entre autres sont concernés les personnels de droit public ou privé dont le contrat est arrivé à son terme et n’est pas renouvelé par l’employeur; ceux de droit public ou privé dont le contrat a pris fin durant ou au terme de la période d’essai, à l’initiative de l’employeur…

BFM Eco 18/06/2020

Personnels non permanents de l’ESR – Résultats de l’enquête Sciences en Marche sur les conditions d’emploi

Posted on Updated on

Sciences en Marche a conduit une enquête en ligne à l’automne 2015 auprès des personnels contractuels et vacataires de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche (ESR). Plus de 5500 personnes, majoritairement des docteurs, doctorants et diplômés de master, en CDD ou vacataires dans les laboratoires et universités publics, ont témoigné sur leur situation professionnelle et son impact sur leur vie privée.

Au moment où le Président de la République invite les chercheurs étrangers à s’installer dans notre pays en mettant en avant « a welcoming environment to help them fulfill their goals and reach great scientific achievements« , les résultats de cette enquête suggèrent que la dégradation de l’emploi scientifique public conduit actuellement à une démotivation des plus jeunes – et normalement plus dynamiques – acteurs de ce secteur vital pour notre pays. Les commentaires révèlent la détresse d’une génération qui se sent sacrifiée.

Si l’Etat est le premier responsable de la crise actuelle de l’emploi scientifique, le secteur de la R&D privée, trop éloigné …

 

Lire la suite

 


Merci au Sgen-CFDT Recherche Epst section Nord Est