Protocole PPCR : une forte augmentation des possibilités de promotion au CNRS

Posted on Updated on

La publication des décrets le 10 mai 2017 permet au CNRS la mise en œuvre de l’amélioration des parcours professionnels prévue par le protocole Parcours professionnels, carrières et rémunérations (PPCR). Ces mesures constituent des avancées considérables pour les personnels tant en termes de revalorisation indiciaire que de déroulement de carrière et de perspective professionnelle. Pour les ingénieurs et techniciens, elles représentent une augmentation significative des volumes de promotions au CNRS.

Avancement au choix sur demande du responsable hiérarchique, sélection professionnelle et concours internes à l’initiative des agents, ces modalités permettent de changer de corps (de technicien à assistant ingénieur par exemple) ou de grade (d’ingénieur de recherche 2e classe à ingénieur de recherche 1re classe). En 2015, plus de 1 000 agents ont été promus.

Depuis le 1er janvier 2016 et jusqu’en 2020, le protocole « Parcours professionnels, carrières, rémunérations » (PPCR) est mis en œuvre pour les corps de catégorie A, B et C. Les grilles de rémunération sont revalorisées et améliorent les perspectives salariales et les parcours de carrière.

L’augmentation des possibilités de promotion et la rénovation de l’architecture statutaire offrent aux personnels des parcours de carrière plus dynamiques. Dès 2018, l’accès au corps des ingénieurs d’études sera amplifié à plus de 70 % par rapport à 2017 et, jusqu’en 2020, les possibilités pour les techniciens d’accéder au corps des assistants ingénieurs par avancement au choix seront plus que doublées (116 possibilités).

Concernant les changements de grade, le volume de promotions est maintenu malgré une baisse sensible des agents promouvables. De plus, l’avancement au choix est désormais possible pour l’accès au grade d’ingénieur de recherche hors classe, en plus de la sélection professionnelle.

Enfin, l’architecture statutaire des ingénieurs d’étude passe à compter du 1er septembre 2017 de 3 à 2 grades : l’ingénieur d’étude 2e classe bascule sur ingénieur d’étude de classe normale et l’ingénieur d’étude 1re classe sur ingénieur d’étude hors classe. La promotion de la classe normale à la hors classe suivront le processus sur proposition du supérieur hiérarchique puis examen par les commissions régionales, nationales et les commissions administratives paritaires.

 

Article original : Site du CNRS

 
 


Retrouvez les impacts du PPCR pour chaque Corps :
Technicien Assistant ingénieurIngénieur d’étude – Ingénieur de rechercheChargé de rechercheDirecteur de recherche

(*) PPCR : Tout le PPCR en résumé – Toute l’actualité sur le PPCR (cliquez ici)
Plus d’informations sur le site CFDT : 
Revalorisation des salaires et rénovation des carrières dans l’ESR (Cliquez ICI).

Plus d’informations sur le site du CNRS : Parcours professionnels, carrières et rémunérations (cliquez ici).

Print Friendly, PDF & Email