Une revalorisation, pas une compensation !

Posted on Updated on

Le texte du projet de loi sur la réforme des retraite indique (article 1) « Le gouvernement s’est engagé* à ce que la mise en place du système universel s’accompagne d’une revalorisation salariale permettant de garantir un même niveau de retraite pour les enseignants et chercheurs que pour des corps équivalents de même catégorie de la fonction publique » !

MAIS plus loin on peut lire : « Cet engagement sera rempli dans le cadre d’une loi de programmation dans le domaine de l’éducation nationale et d’une loi de programmation pluriannuelle de la recherche.« 

Cela signifie que les revalorisations prévues dans la LPPR auront comme objectif de compenser l’impact du nouveau système de calcul de la pension pour les personnels concernés par la réforme des retraites (générations 1975 et après) !

Si la LPPR se limite à compenser la baisse des retraites que chacun peut calculer (voir ici les simulations EPST), les générations 1974 et avant (qui auront 50 ans et plus en 2025) ne verront rien de la revalorisation des carrières et des rémunérations puisque non concernées par la réforme !

Le Sgen CFDT RechercheEPST s’oppose formellement à tout traitement différencié suivant l’année de naissance de l’agent !

Le Sgen CFDT RechercheEPST demande la revalorisation des rémunérations (régimes indiciaire et indemnitaire) pour TOUTES les catégories de personnel et pour TOUS les agents, indépendamment des mesures prises pour la mise en place de la réforme systémique des retraites !

________________________________________________

* »le gouvernement s’est engagé …  » mais qu’en sera-t-il dans 3 ans, dans 5 ans, dans 10 ans, dans 20 ans ?!?!

Qui peut croire que, dans 20 ans, dans 40 ans, 15 ou  20 MD€ supplémentaires seront disponibles chaque année pour les salaires des personnels du MEN et MESRi alors que les fonctionnaires subissent une baisse du pouvoir de vivre avec le gel de l’indice depuis plusieurs dizaines années …

Les 3 ou 4 prochains gouvernements respecteront ils ces « engagements » ?

 

 

Print Friendly, PDF & Email